C’est ce que tu bois qui te donne des muscles?

Si vous suivez des influenceurs qui naviguent le monde du fitness, vous avez déjà vu un pot de « BCAA ». Les compagnies de suppléments alimentaires sont prêtes à payer le gros prix pour être endossées. Créer l’illusion qu’en achetant leurs produits, vous aurez plus de muscles. Mais qu’en est-il vraiment? Est-ce absolument nécessaire?

La réponse rapide et évidente est non. Si tu as une alimentation saine, variée et riche en micronutriments, ce n’est pas nécessaire d’investir des centaines de dollars dans une multitude de produits. Sachez qu’en Amérique du nord, notre urine vaut très cher.

Cela étant dit, si vous en avez les moyens et êtes conscient que tout ce que vous ingèrerez ne sera pas totalement utilisé, prendre certain supplément peut réduire le temps de récupération entre les entraînements et permettre ainsi une plus grande fréquence d’activité dans la semaine.

Voici une courte liste de ce que j’utilise personnellement afin d’optimiser mon temps de récupération.

Les fameux « BCAA » ou, plutôt, les acides aminés. Le corps a besoin de vingt et un acides aminés afin de bien fonctionner. De ces vingt et un, neuf sont dites essentiels. C’est-à-dire que le corps est incapable de les produire de façon naturelle et doit les trouver dans notre alimentation. Les « BCAA » sont composés de trois acides aminés : la leucine, la valine et l’isoleucine. Ce sont trois molécules importantes dans la composition musculaire. Par contre, on retrouve ces acides aminés dans notre nourriture. Utiliser les « BCAA », c’est juste une façon simple d’ajouter des protéines essentielles à son alimentation mais, absolument pas nécessaire. C’est surtout utilisé lors de la prise de masse musculaire.

La glutamine est un acide aminé non-essentiel. Le corps est en mesure d’en produire par lui-même. La glutamine est utilisée dans le sport et l’entrainement pour sa fonction de récupération et d’aide à la synthèse des protéines. Dit de façon simple et efficace, tu seras moins courbaturé demain. Attention, certains sites vous recommanderont de prendre entre 20 à 40 grammes par jour. À moins de vouloir en acheter tous les trois jours, il ne faut quand même pas devenir fou avec ça. Le corps en produit et on en retrouve dans notre alimentation aussi.

Les multivitamines sont assez simples. Le nom l’indique. C’est une décharge de vitamines et de micronutriments. Cependant, toutes les vitamines ne sont pas créées égales. Vérifiez la marque et informez-vous sur ce qu’il y a à l’intérieur. Avec une alimentation qui manque de légumes, supplémenter avec une multivitamine le matin peut aider.

L’ajout d’oméga-3, de façon quotidienne, est une bonne façon d’inclure une bonne source de gras à votre journée. Je parle d’environ dix calories, rien d’alarmant. L’huile de poisson a la réputation d’être efficace sur le cerveau, notamment pour certains problèmes de dépression, de bipolarité ou encore de trouble d’attention. Certains l’utilise pour aider à leur pression sanguine, d’autres pour aider à prévenir des problèmes oculaires tels que le glaucome et les cataractes. Évidemment, c’est une avenue préventive, dans le doute, aussi bien aider notre corps du mieux qu’on peut.

La créatine a une mauvaise réputation. Le nom de ce produit est souvent nommé à voix basse pour être certain que le voisin de sache pas qu’on se drogue. Non, ce n’est pas une drogue. C’est une molécule que le corps est en mesure de produire par lui-même et que l’on retrouve dans certains aliments tel que le porc, le bœuf, le saumon, le thon, etc. La créatine est utilisée par le corps comme énergie rapide. Lors d’un sprint ou d’un effort maximal rapide, la créatine est l’élément principalement utilisé pour la création d’ATP (d’énergie). Les compagnies essayeront de vous recommander de prendre quatre fois la dose normale par jour. C’est, avant tout, une bonne façon de vous faire dépenser plus rapidement votre argent. Cinq grammes par jours est bien suffisant.

Il n’y a pas de potion magique. Aucun de ces suppléments pris sans l’ajout d’activité physique ne vous apportera de résultats. Si vous prenez une dizaine de multivitamines trois fois par jour, il serait temps d’arrêter. Informez-vous sur ce que vous prenez, n’abusez pas des produits et surtout… Bougez!

jonathangagne

FREE
VIEW